Si vous souhaitez nous donner un petit coup de pouce financier, votre contribution est la bienvenue sur notre compte

001-2723026-21
IBAN : BE17 0012 7230 2621
BIC : GEBABEBB
Tout don à partir de 40 € donne droit à une exonération fiscale.

 
OOPS. Your Flash player is missing or outdated.Click here to update your player so you can see this content.
Accueil
Qui sommes nous ?
Projets
Le Forum
Témoignages
Agenda
Nous soutenir
Informations
Publications
News

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Statistiques

Membres: 14089
Publications: 167
Liens: 40
Visiteurs: 3079605
You are here: Accueil arrow Informations arrow Dossiers thémathiques arrow DOSSIER: Transposition des gros vaisseaux (TGV)
DOSSIER: Transposition des gros vaisseaux (TGV) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
DOSSIER: Transposition des gros vaisseaux (TGV)
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6

Malformation expliquée par le Professeur C. Ovaert et le Professeur C. Barréa

Définition
La transposition des gros vaisseaux (TGV dans notre ‘jargon’ médical) se définit par une inversion (transposition) des gros vaisseaux sortant des ventricules, càd l’artère pulmonaire et l’aorte.
 

Dans un cœur normal, l’artère pulmonaire sort du ventricule droit et l’aorte sort du ventricule gauche (figure 1). Le sang bleu, désoxygéné, en provenance du corps, arrive via les veines caves au cœur droit (oreillette et ventricule droit) et est envoyé via l’artère pulmonaire vers les poumons où il est oxygéné. Il revient ensuite rouge car oxygéné, au cœur gauche et est envoyé dans l’aorte, afin d’oxygéner tous les organes et tissus.  En cas de TGV, l’aorte sort du ventricule droit et l’artère pulmonaire du ventricule gauche (figure 2).  Le sang bleu en provenance du corps via les veines caves est donc renvoyé vers le corps via l’aorte tandis que le sang rouge en provenance des poumons est renvoyé vers les poumons. Il y a donc deux circuits séparés, le rouge et le bleu, complètement inefficaces ne permettant pas d’oxygéner les différents organes. Cette malformation est incompatible avec la vie en l’absence de communications entre ces deux circuits (voir plus loin). 

 Image

On parle de transposition ‘simple’ lorsque celle-ci n’est pas associée à d’autres malformations majeures, comme une large CIV (communication interventriculaire), une sténose ou atrésie pulmonaire, une coarctation…
Ce chapitre traitera essentiellement de la transposition ‘simple’ car les malformations associées, peuvent fortement modifier la présentation et la prise en charge.

Incidence
Rappelons que les malformations cardiaques sont présentes chez presque 1% des nouveau-nés. La TGV représente la malformation cardiaque cyanogène (càd provoquant une cyanose ou aspect bleu de l’enfant par manque d’oxygénation du sang artériel) la plus fréquente à la naissance et représente 5 à 7% des malformations cardiaques congénitales.  Il y a une légère prédominance masculine (60-70% des cas sont des garçons).




 
< Précédent   Suivant >