Les 20 Km de Bruxelles se préparent. Le 31 mai 2009, à 15h nous aurons des fourmis dans les jambes!  A vos agendas

 
OOPS. Your Flash player is missing or outdated.Click here to update your player so you can see this content.
Accueil
Qui sommes nous ?
Projets
Le Forum
Témoignages
Agenda
Nous soutenir
Informations
Publications
News

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Statistiques

Membres: 13912
Publications: 166
Liens: 40
Visiteurs: 2788371
You are here: Accueil arrow Témoignages arrow Témoignage des parents et du grand frère de Samuel
Témoignage des parents et du grand frère de Samuel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
Témoignage des parents et du grand frère de Samuel
Page 2

 

Image Pour notre plus grand bonheur, à son père, son grand frère et à moi, Samuel est né le 19 juillet 2006 à 21h à la Clinique Saint Joseph à Liège.

Malheureusement, notre joie fut de très courte durée. Le monde s'est écroulé sous nos pieds quand nous avons appris que Samuel avait une grave malformation cardiaque : une tétralogie de Fallot avec CIA 2, CIV périmembraneuse de petite taille et musculaire large, sténose pulmonaire valvulaire et sous valvulaire. Dès lors, Samuel a dû aller passer ses nuits en néonatologie, séparé de ma chambre par un couloir, mais c'était pour moi comme à l'autre bout du monde.

La nuit du 24 au 25 juillet, la saturation de notre petit bonhomme est descendue à 75% (le canal artériel s'étant refermé, l'artère pulmonaire ne permettait plus un flux suffisant puisqu'elle était trop mince). Le canal artériel a été rouvert par perfusion pour ermettre le transport de Samuel vers les Cliniques de Saint Luc à Bruxelles, en ambulance. Une nouvelle fois, le monde s'écroulait. 

Le 25 juillet à 10h, Samuel a été opéré par cathétérisme afin de dilater l'artère pulmonaire. Samuel est resté 48h aux soins intensifs et une semaine à l'unité 91. Le 30 juillet, Samuel pouvait enfin découvrir sa maison. 

Le 8 février 2007, Samuel entre à la clinique Saint Luc à Bruxelles afin d'y subir une intervention à coeur ouvert prévue le 9 février à 8h30 par le professeur Rubay et l'équipe du professeur Sluysmans. L'intervention aura duré une demi-journée, nous avons retrouvé Samuel aux sons intensifs, le visage gonflé. On nous expliqua que la tension artérielle de Samuelle n'était pas bonne, qu'elle chutait malgré les médicaments. la décsion fut prise immédiatement par le professeur Clément de remettre Samuel sous ECMO (exptracoporeal membrane oxygenation). Après quatre jours, on retira l'ECMO mais la tension artérielle de samuel ne remontait toujours pas mais la situation était un peu moins grave que la première fois, on ne remit pas l'ECMO et Samuel se stabilisa après une nuit d'angoisse pour tous. Image


 
< Précédent   Suivant >