LES MALADIES DU CŒUR2018-12-11T10:15:48+00:00

Quelques chiffres

0%
Environ 1 % des enfants naissent avec une cardiopathie congénitale.
0
bébés
En Belgique, à peu près 1200 bébés naissent chaque année avec une cardiopathie
0%
La moitié des enfants présentant une cardiopathie nécessite une prise en charge thérapeutique en bas âge. Pour le reste, c’est soit bénin soit la prise en charge peut être différée, parfois jusqu’à l’âge adulte

Les maladies du cœur

Les malformations cardiaques
Les troubles et maladies cardiaques
Le traitement des cardiopathies
Le cœur en bref

Les malformations cardiaques

Les malformations cardiaques peuvent résulter d’une anomalie génétique ou de facteurs environnants pendant la grossesse comme une infection, une maladie maternelle, la prise de certains médicaments ou toxiques (alcool, tabac..).

A l’heure actuelle, dans nos pays, il est très rare qu’une malformation significative passe inaperçue en bas âge. Cependant, la symptomatologie du nourrisson cardiaque est variée, complexe et parfois trompeuse. Devant tout signe suspect, il est préférable de réaliser immédiatement une consultation cardiologique pédiatrique spécialisée avec échocardiographie de dépistage.
Chez le plus grand enfant, l’examen clinique est beaucoup plus fiable que chez le petit nourrisson. Par ailleurs, les nourrissons avec malformation cardiaque sévère sont souvent dépistés pendant la grossesse.

  • Plus d’infos sur l’origine des malformations cardiaques
  • Plus d’infos sur les 9 principaux types de malformations congénitales

Les troubles et maladies cardiaques

Les troubles du rythme

Les anomalies de la fréquence cardiaque, ou de la régularité du rythme, sont fréquentes chez les enfants porteurs de pathologie cardiaque. Leur cœur bat trop lentement, trop rapidement ou de façon irrégulière. Ces troubles peuvent également se présenter, mais plus rarement, chez des enfants dont le cœur est par ailleurs normal.

Plus d’infos

Les troubles fonctionnels

De nombreux enfants connaissent, au cours de la croissance, et malgré l’absence de pathologie réelle sous-jacente, des « anomalies fugaces ». Bénignes pour la plupart, elles sont parfois spectaculaires : syncopes, douleurs thoraciques, souffle cardiaque etc… Ces pathologies fonctionnelles doivent être expliquées si l’on veut rassurer l’enfant et son entourage.

Plus d’infos

Les cardiomyopathies dilatées

La cardiomyopathie dilatée est une maladie du muscle cardiaque. Il en résulte une diminution de la fonction et une dilatation d’un ou des deux ventricules. Elle est héréditaire ou se développe après la naissance. Les symptômes de cardiomyopathie dilatée peuvent être relativement tardifs. Ils se caractérisent par une fatigue, un essoufflement à l’effort, des difficultés respiratoires d’abord à l’effort puis au repos, des malaises à l’effort ou au repos.

Plus d’infos

Les cardiomyopathies hypertrophiques

La cardiomyopathie hypertrophique est une maladie du muscle cardiaque qui provoque un épaississement de la paroi d’un ou des 2 ventricules. Cet épaississement peut engendrer une mauvaise fonction du ventricule atteint. Et s’accompagner d’anomalies de propagation de l’électricité dans le cœur, pouvant induire alors des troubles du rythme cardiaque, essentiellement ventriculaires.
Les cardiomyopathies hypertrophiques sont souvent héréditaires.

Les symptômes cardiaques sont souvent peu prononcés chez l’enfant, à savoir une faible tolérance aux efforts ou des malaises, parfois très graves et pouvant causer le décès du patient (mort subite). A un stade plus avancé, les troubles du rythme (cardiaque ?) et les autres symptômes peuvent être plus fréquents, survenant même en l’absence d’efforts intenses.

Plus d’infos

Le traitement des cardiopathies

Environ la moitié des enfants présentant une anomalie cardiaque nécessitent à un certain moment une intervention, soit par sonde soit par chirurgie. L’âge «idéal » pour l’intervention est très variable en fonction du type de malformation.

Plus d’infos

Les maladies acquises

Les maladies cardiaques qui se développent au fil du temps, appelées acquises, sont beaucoup plus rares chez nous.  La grande majorité de ces pathologies sont liées à un processus infectieux. On en dénombre 7.

Plus d’infos

Les syndromes génétiques

La médecine a recensé 10 syndromes génétiques qui peuvent également perturber le bon fonctionnement cardiaque.

Plus d’infos

Le cœur en bref

Le cœur est une incroyable double pompe. Il propulse

  • le sang porteur d’oxygène et de nutriments vers les organes du corps,
  • et le sang « bleu », c’est-à-dire le sang pauvre en oxygène et vicié, vers les poumons afin de s’enrichir à nouveau en oxygène.

Plus d’infos