Les 20 Km de Bruxelles se préparent. Le 31 mai 2009, à 15h nous aurons des fourmis dans les jambes!  A vos agendas

 
OOPS. Your Flash player is missing or outdated.Click here to update your player so you can see this content.
Accueil
Qui sommes nous ?
Projets
Le Forum
Témoignages
Agenda
Nous soutenir
Informations
Publications
News

Identification






Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous

Statistiques

Membres: 14150
Publications: 167
Liens: 40
Visiteurs: 3154863
You are here: Accueil arrow Informations arrow Dossiers thémathiques arrow DOSSIER: L'intégration scolaire
DOSSIER: L'intégration scolaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
DOSSIER: L'intégration scolaire
Page 2
Page 3

Dans le cadre de la résivion du Livre Blanc de la ligue des droits de l'enfant nous avons revu le texte sur l'intégration scolaire des enfants cardiaques.

1. Cardiopathies

La plupart des cardiopathies sont curables par la chirurgie dès les premiers mois ou premières années de la vie. Cependant, il existe des cardiopathies complexes et sévères qui sont lourdes de conséquences dans la vie quotidienne des enfants qui en sont atteints.

Certains enfants pourraient être pris en charge de façon personnalisée, car ils sont parfois très vite fatigués, vulnérables aux changements climatiques (par exemple mauvaise tolérance au froid) et dans des cas assez rares soumis à un régime alimentaire sans sel.

2. Conditions d’accueil à l’école


La plupart des enfants cardiaques suivent une scolarité normale tant au niveau des apprentissages que sur le plan physique. Cela dit, on notera par moment (suite à une opération, dans le cas de pathologie complexe ou associée à d’autres problèmes) des besoins plus spécifiques.


Dans certains cas, il faut éviter à l’enfant de monter trop de  volées d’escaliers. On privilégiera une classe au rez-de-chaussée ou accessible par ascenseur ;

L’école et les parents sont de plus en plus sensibles au poids des cartables. Une attention particulière pourra être apportée à l’enfant cardiaque surtout dans la période post-opératoire.


On veillera à trouver des solutions pour les récréations. Les enfants cardiaques peuvent jouer avec les autres enfants mais certains cyanosent très vite au contact du froid ou de l’humidité. Il est alors important de pouvoir les mettre à l'abri après leur avoir demandé comment ils vont.

Certains enfants n'osant pas dire ce qu’ils ressentent, c’est à l’adulte à faire la démarche vers eux. D’où l’importance de l’information auprès du corps professoral.

3. Aide aux soins


Il est essentiel que la prise de médicaments soit autorisée au sein de l’école. Certains enfants ont besoin de prendre régulièrement des diurétiques, des anti-arytmiques, des anti-coagulants et d’autres traitements qui leur permettent de vivre plus facilement. Il est donc nécessaire qu’ils puissent les prendre en classe. Les enfants soumis à un traitement diurétique doivent être autorisés à se rendre aux toilettes.

On veillera aussi à permettre à l’enfant de boire régulièrement de l’eau.



 
Suivant >