9 novembre 2022

๐‘ƒ๐‘Ž๐‘Ÿ๐‘๐‘’ ๐‘ž๐‘ข๐‘’ ๐‘๐‘’๐‘ก๐‘ก๐‘’ ๐‘Ž๐‘›๐‘›๐‘’ฬ๐‘’, ๐‘’๐‘› ๐‘๐‘™๐‘ข๐‘  ๐‘‘๐‘’ ๐‘™’๐‘’ฬ๐‘๐‘Ÿ๐‘–๐‘Ÿ๐‘’ ๐‘๐‘œ๐‘š๐‘š๐‘’ ๐‘โ„Ž๐‘Ž๐‘ž๐‘ข๐‘’ ๐‘Ž๐‘›๐‘›๐‘’ฬ๐‘’, ๐‘—’๐‘Ž๐‘ฃ๐‘Ž๐‘–๐‘  ๐‘๐‘’๐‘ ๐‘œ๐‘–๐‘› ๐‘‘๐‘’ ๐‘™’๐‘–๐‘š๐‘Ž๐‘”๐‘’๐‘Ÿ. ๐‘‚๐‘› ๐‘œ๐‘ข๐‘๐‘™๐‘–๐‘’ ๐‘—๐‘Ž๐‘š๐‘Ž๐‘–๐‘  ๐‘Ÿ๐‘–๐‘’๐‘›, ๐‘ก๐‘œ๐‘ข๐‘ก๐‘’๐‘  ๐‘™๐‘’๐‘  ๐‘๐‘’๐‘ก๐‘–๐‘ก๐‘’๐‘  ๐‘โ„Ž๐‘œ๐‘ ๐‘’๐‘  ๐‘‘๐‘’ ๐‘›๐‘œ๐‘  ๐‘ฃ๐‘–๐‘’๐‘  ๐‘“๐‘œ๐‘›๐‘ก ๐‘‘๐‘’ ๐‘›๐‘œ๐‘ข๐‘  ๐‘๐‘’ ๐‘ž๐‘ข๐‘’ ๐‘›๐‘œ๐‘ข๐‘  ๐‘ ๐‘œ๐‘š๐‘š๐‘’๐‘ , ๐‘š๐‘Ž๐‘–๐‘  ๐‘๐‘’๐‘Ÿ๐‘ก๐‘Ž๐‘–๐‘›๐‘’๐‘  ๐‘›๐‘œ๐‘ข๐‘  ๐‘ก๐‘Ÿ๐‘Ž๐‘›๐‘ ๐‘“๐‘œ๐‘Ÿ๐‘š๐‘’๐‘›๐‘ก ๐‘๐‘™๐‘ข๐‘  ๐‘ž๐‘ข๐‘’ ๐‘‘’๐‘Ž๐‘ข๐‘ก๐‘Ÿ๐‘’๐‘ …
Il y a 4 ans, j’รฉtais cette maman, assise ร  la fenรชtre d’un hรดpital de Bruxelles, un bรฉbรฉ meurtri dans les bras.
Il y a 4 ans ma vie รฉtait suspendue ร  un fil, ce fil invisible mais solide comme un roc, qui relie une mรจre ร  son enfant.
Il y a 4 ans, j’acceptais l’inacceptable… Je donnais un bain ร  mon bรฉbรฉ en priant pour que ce ne soit pas le dernier. Je lui passais sa petite blouse d’hopital en espรฉrant que ce ne soit pas l’ultilme vรชtement qu’elle porterait, je sentais son odeur une toute derniรจre fois et la serrais contre moi juste avant de confier la responsabilitรฉ de sa vie ร  une personne que je n’avais vu qu’une seule fois.
Il y a 4 ans je sortais d’une salle d’op froide, les jambes tremblantes, le visage crispรฉ, les yeux pleins de larmes, le coeur en miette, et la peur au ventre comme jamais je ne l’avais ressentie.
Il y a 4 ans, j’รฉtais cette maman dont le coeur รฉtait dรฉchirรฉ entre un bรฉbรฉ en souffrance et une petite fille qui me manquait terriblement, et qui, elle aussi pleurait le manque de sa maman ร  la maison.
Il y a 4 ans, tout aurait pu basculer…
Mais depuis 4 ans, je savoure chaque instant cet inestimable cadeau que la vie nous a offert ce jour-lร . Emy s’est battue comme une lionne pour รชtre ร  nos cรดtรฉs aujourd’hui, et la vie le lui a permis.
Tout n’est pas toujours facile, il y a, et il y aura encore des combats ร  mener. Mais pour toutes les petites รฉtoiles et pour tous les parents qui n’ont pas eu notre chance, nous cรฉlรฉbrons ce jour oรน tout aurait pu changer, parce que nous savons…, oui nous savons, nous savons comme cela est prรฉcieux !

9 novembre 2020

09 novembre 2020 – 2 ans postopรฉratoires pour notre Emy โค๏ธ
Aujourdโ€™hui, il nโ€™y a pas de confinement. Il nโ€™y a pas de Covid, pas de chiffres qui sโ€™affolent.
Aujourdโ€™hui, il nโ€™y a aucun nuage gris dans mon paysage, aucune ombre au tableau.
Aujourdโ€™hui, il nโ€™y a que de la reconnaissanceโ€ฆ
Le 09 novembre est devenu la plus belle date anniversaire qui soit. Alors quโ€™elle fรปt certainement la journรฉe la plus angoissante de mon existence, elle fรปt aussi celle qui a sauvรฉ notre famille.
Certaines personnes se rendent compte seulement dans les circonstances actuelles de lโ€™importance du personnel mรฉdical. De notre cรดtรฉ, nous en avons pris toute la mesure le jour de sa naissance, et les mois qui ont suivis.
Chaque jour, chaque minute que nous passons ensemble en bonne santรฉ est un cadeau de leur part. Un prรฉsent dont nous sommes pleinement conscients et que nous apprรฉcions bien au-delร  de toute autre chose.
Certaines douleurs resteront ร  vif dans lโ€™esprit dโ€™une maman dรฉchirรฉe devant tant de souffrances infligรฉes ร  son enfant, mais aujourdโ€™hui, aprรจs 2 annรฉes, ces maux sont acceptรฉs… Ils cicatrisent ร  mesure que Lila et Emy grandissent sereinement et laissent place ร  une reconnaissance รฉternelle.
Il y a deux semaines, Emy mโ€™a demandรฉ ce quโ€™รฉtait la marque qui traverse verticalement son buste. Je lui ai rรฉpondu que cโ€™รฉtait la plus belle et la plus prรฉcieuse chose quโ€™elle avait, parce que je veux quโ€™elle grandisse en รฉtant reconnaissante รฉgalement de porter cette cicatrice. Elle est la preuve quโ€™un cauchemar peut devenir un rรชve, que le soleil brille toujours aprรจs la pluie, que des pires circonstances peuvent naรฎtre les plus belles histoires.
Profitez de chaque personne qui vous est chรจre, peu importe les circonstances, que ce soit masquรฉ.e, ร  distance, en vidรฉo, en messageโ€ฆ Peu importe les conditions, peu importe la difficultรฉ, lโ€™important, cโ€™est que ces personnes soient en vie et en bonne santรฉ.